01 mars 2011

6. On the Battleship Hill

Sur la colline aux cuirassés

L'odeur de thym portée par le vent,

qui fouette ton visage te rappelle

Que la nature a encore gagné

 

Sur la colline aux cuirassés les tranchées se sont effondrées,

Un profond dégout persiste,

Encore maintenant, après 80 années.

La nature cruelle.

 

Le pays se retourne vers ce qu’il a toujours été.

L’odeur du thym portée par le vent.

Les montagnes dentelées, saillantes,

brisées comme les dents d’une bouche pourrie.

Sur la colline aux cuirassés j’entends le vent,

Qui annonce « La nature cruelle a encore gagné ». 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

6

Posté par daturableu à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 6. On the Battleship Hill

Nouveau commentaire